Skip to content

COVID-19: Wearing a mask is compulsory inside the castle. The site is currently being translated into English.

Après la défense, la plaisance

Échappant dans un premier temps aux guerres franco-espagnoles, la vallée de la Meuse est occupée par les troupes françaises en 1554. L’artillerie du duc de Nevers n’épargne pas les forteresses mosanes, qui sont largement ravagées. Mais Freÿr renaît de ses cendres par la volonté de Guillaume de Beaufort-Spontin qui reconstruit un manoir en 1571. Cet édifice sera agrandi sous Hubert de Spontin en un quadrilatère flanqué de tours d’angle trop frêles pour être défensives, mais là n’est plus la vocation de l’édifice. Dès 1637, Freÿr devient une maison de plaisance de style renaissance. C’est encore le sien aujourd’hui.